Jung et la figure du père

Présentation du livre " Jung et la figure du père" de  Pier Claudio DEVESCOVI.
Par Mme Brigitte ALLAIN DUPRE , analyste didacticienne CIPA méridional
 

Et si le portrait que nous dessinons de nos parents n’était que le fruit d’une subjectivité singulière, la nôtre, qui, dans certains cas ne rendrait aucunement compte d’une certaine réalité de la personne ? 

C’est cette question qui est au cœur même de l’enquête menée par Pier Claudio Devescovi, psychanalyste jungien qui vit et travaille à Pistoia en Toscane. Cette question va ouvrir deux voies de recherche suivies par l’auteur. 

La première concerne les traces laissées par Paul Achilles Jung, père de Carl Gustav, dans les archives d’une part ainsi que dans les témoignages laissés par les personnes qui l’ont connu, pour tenter de lui créer un « profil » moins imprégné de la vie affective inconsciente de son fils. 

 

La seconde voie sera précisément pour l’auteur, de mettre en regard ces données

historiographiques avec le point de vue subjectif élaboré par Jung à propos de son père, dans son autobiographie « Ma vie », pour interroger, en psychanalyste, ce qui apparait comme ce qu’on peut alors qualifier de « complexe paternel ». 

Reprenant l’analyse du fameux rêve du phallus souterrain, ainsi que celui de Dieu déféquant sur la cathédrale de Bâle, Pier Claudio Devescovi nous propose une nouvelle lecture du mythe d’origine de Carl Gustav que nombre d’auteurs ont amplifié de façon unilatérale, à partir de la seule lecture de l’auto biographie. 

L’analyse des relations avec Eugen Bleuler et Sigmund Freud complète l’enquête menée par l’auteur, ce qui lui permet de développer l’hypothèse d’un Jung aux prises avec l’inconscient maternel tout puissant, ne pouvant se vivre dans une triangulation œdipienne structurante, et en perpétuelle rivalité ambivalente avec les hommes évoquant la fonction plus ou moins consciente de figure paternelle. Il en ressort une exigence de rapport quasi direct avec la figure de Dieu. 

 

C’est avec l’appui théorique de la notion d’incestualité élaborée par l’analyste freudien Paul Claude Racamier que l’auteur dresse le tableau, oh combien contemporain, des problématiques paternelles que l’on rencontre aujourd'hui dans notre pratique clinique. 

Qu’est-ce qu’un père ? Comment se constitue pour le sujet un ancrage identitaire à l’intérieur du couple parental et en continuité avec l’ordre générationnel ?  C’est sur ces sujets que le travail d’historiographe conjugué avec celui de psychanalyste jungien que le livre de Pier Claudio Devescovi nous apporte des éléments de réflexions tout à fait essentiels et renouvelés sur le sujet.     

Date 
Samedi 26 novembre 2022
9h30 à 12h30  - séminaire ouvert  à tou.te.s
14h à 17h - Groupe de travail réservé pour les cliniciens et professionnels de la santé
Lieu 
Centre Pérou
avenue du Pérou 23
1000 Bruxelles  (Boitsfort)
 
Prix 
Par demi-journée : 55 € (30€ jusque 25 ans)


Inscription 
par e-mail 
Ajouter en communication votre nom, l’intitulé et la date de l'activité


Paiement 
L’inscription n’est effective qu’après versement du droit d’inscription sur le compte de la SBPA 
IBAN - BE41 2100 2463 3810
BIC - GEBABEBB 
En mentionnant votre nom, l’intitulé et la date de la formation 



Reçu - Attestation 
Un reçu, comportant une attestation de participation, est remis lors de l'activité. 
En cas d'absence, il sera envoyé sur demande adressée au secrétariat de la SBPA. 

 
Capture d’écran 2021-07-23 à 09.50.46.png